L’épamprage à Pichon Baron

Bookmark and Share

Je viens de rentrer d’une courte visite de promotion à Singapour, et j’ai eu un réel plaisir, ce matin, à me promener de nouveau dans les vignes de Château Pichon-Longueville Baron, par une belle journée ensoleillée de printemps. Au cours de la semaine dernière, les vignes ont évolué rapidement et nous sommes actuellement en plein épamprage. Voici quelques photos montrant exactement de quoi il retourne.

Pichon-Baron - La vigne avant l'épamprage

La vigne avant l’épamprage. Des pampres poussent un peu partout sur le pied de vigne, qui a besoin qu’on le rafraîchisse un peu.

Pichon-Baron - épamprage - Michaël commence le travail de nettoyage de la vigne

Michaël commence le travail de nettoyage de la vigne. Sur le sol, on peut voir une ou deux pampres qui ont été coupées. Ces pousses n’auraient pas produit de fruit, et n’auraient fait que détourner l’énergie des bourgeons fructifères, que l’on ne trouve que sur les pousses de l’année précédente. Les autres bourgeons, présents sur les rameaux plus anciens, ne portent généralement aucun fruit et sont éliminés.

Pichon-Baron - épamprage à la serpette

Le travail avance. Dans la main droite de Michaël, on voit l’outil d’allure assez menaçante qu’il utilise : la serpette.

Pichon-Baron - épamprage - étape du rasage du pied de vigne

Voici l’étape du rasage du pied de vigne, où l’on s’assure que le vieux bois est parfaitement net. La plupart des pousses qui apparaissent sur les vieux bois ne porteront aucun fruit et doivent donc être éliminées. Essayez d’imaginer ce travail, qui doit être réalisé sur chaque pied de vigne de Pichon Baron, et vous commencerez à avoir une petite idée de l’ampleur de la tâche. Une seule personne peut normalement faire environ le quart d’un hectare en un jour sur des pieds de  Merlot, ou environ les deux tiers d’un hectare en une journée pour du Cabernet-Sauvignon.

Pichon-Baron - épamprage - éclaircissage des pousses sur le côté gauche de la vigne

Un petit éclaircissage des pousses sur le côté gauche du pied de vigne.

Pichon-Baron - épamprage - Satisfaction de Mickaël - Le pied de vigne a été parfaitement nettoyé

Satisfaction. Le pied de vigne a été parfaitement nettoyé. Remontez vers la première photo, pour le voir tel qu’il était auparavant. Toutes les pousses du vieux bois ont été éliminées, les pousses fructifères des deux côtés du guyot double ont été éclaircies. Le pied de vigne est prêt désormais à concentrer ses efforts sur les pousses fructifères qui demeurent. L’éclaircissage permettra une exposition optimale aux rayons du soleil, de même qu’une bonne aération, ce qui pourrait s’avérer vital dans les périodes humides, au cours desquelles un pied de vigne non nettoyé pourrait facilement être attaqué par la pourriture.

C’est un travail qui doit être réalisé sur chaque pied de vigne, afin de produire des raisins de grande qualité, pour le Château Pichon-Longueville.

On peut affirmer très justement que les grands vins de Pichon ne pourraient pas exister sans le grand terroir qui les produit. Pourtant, il arrive parfois que l’on parle trop de l’importance du terroir, au point d’en oublier d’accorder une reconnaissance suffisante à ces tâches essentielles, qui font appel à tout le dévouement et la compétence des personnes employées sur le vignoble, et sans lesquelles le grand vin de Pichon Baron ne serait pas ce qu’il est. La prochaine fois que vous lèverez votre verre de Pichon, pensez à la somme de travail qui l’a rendu possible.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Une réflexion sur “ L’épamprage à Pichon Baron ”