Le Marathon du Médoc à Château Pichon-Longueville

Bookmark and Share

Samedi dernier a eu lieu la 26ème édition du Marathon du Médoc. Nous participons de façon très active à cet événement, et Château Pichon-Longueville a accueilli deux fois la géante « Soirée des Mille Pates », à savoir le dîner pour environ 1500 marathoniens qui se déroule la veille, la dernière fois étant… l’année dernière. J’adore cet événement, et j’y ai couru moi-même à différentes reprises (très lentement, et pas toujours jusqu’au bout !) depuis 1991. C’est une manifestation joyeuse, une célébration du Médoc, de ses Châteaux et de ses vins. C’est également une affirmation de l’idée qu’une consommation de vin modérée et régulière, est non seulement parfaitement compatible avec un mode de vie sain et actif, mais fait naturellement et harmonieusement partie d’un tel style de vie. Je ne pense pas qu’il y ait beaucoup de puritains ni de teetotalistes parmi les 8 800 participants, dont certains ont fait preuve d’un enthousiasme débridé pour notre vin, et pourtant chacun d’entre eux a dû se soumettre à un programme soutenu d’entraînement afin d’être présent le jour J.

Marathon du Médoc: l'équipe de coureurs de Château Pichon-Longueville

A Château Pichon-Longueville, nous avons une équipe de coureurs que vous pouvez voir ici sur les marches du château par une belle matinée, samedi dernier. Beaucoup d’entre eux participent depuis plusieurs années. Notez au centre la présence des journalistes Jean Francis Pécresse et Philippe Maurange déguisés en Tarzan et Jane.

Marathon du Médoc: Christian Seely devant Château Pichon-Longueville

Château Pichon-Longueville était au kilomètre 17 cette année, ce qui en a fait pour moi l’endroit idéal pour m’arrêter, car mon programme d’entraînement devait sûrement être le moins rigoureux de tous les participants. Mais j’ai passé un bon moment et pris du plaisir à courir sur cette distance. J’ai profité de l’occasion pour déguster des vins dans les différents châteaux qui ont jalonné notre chemin vers Pauillac et St Julien. A Pichon nous avons servi Les Tourelles de Longueville 2008, qui s’est révélé très agréable, et semble avoir été apprécié par les milliers de coureurs qui ont eu la chance de le déguster – servi comme vous pouvez le voir dans des verres à vin. En fait, je n’étais pas en train de boire deux verres mais de porter celui de ma femme pendant qu’elle prenait la photo.

lMarathon du Médoc: la banda “Biez Bat de Bassussary” et différents membre de l'équipe Château Pichon-Longueville

La dégustation était accompagnée de musique jouée par la banda “Biez Bat de Bassussary”. Vous pouvez les voir ici en photo avec différents membres de l’équipe de Château Pichon-Longueville qui ont travaillé très dur pour servir les milliers de dégustateurs devant le château, sous la compétente direction de Corinne Michot à gauche.

Marathon du Médoc: Ruth et Sophie Santry, Marie-Louise Schÿler, Théodore et Christian Seely

Les déguisements étaient l’ordre du jour. Ici, de gauche à droite, Ruth Santry, sa fille Sophie en ravissante Schtroumpfette qui a émerveillé mes fils, Marie-Louise Schÿler qui a couru le marathon très vite, et enfin au premier rang, Théodore Seely et moi-même.

Ce fut une merveilleuse journée, peut-être un peu plus chaude qu’on ne l’aurait souhaité, mais tout à fait typique des jolis jours ensoleillés dont nous profitons ici à Bordeaux en ce mois de septembre et qui offrent des conditions de maturation parfaites pour le millésime 2010. Ce dernier s’annonce très bon. Je vous en dirai plus lorsque je visiterai les propriétés la semaine prochaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Une réflexion sur “ Le Marathon du Médoc à Château Pichon-Longueville ”