Un séjour très bref la semaine dernière à Tokaj pour travailler l’assemblage des vins aszú 2008 de Disznókő

Bookmark and Share

C’est un joli millésime. Nous avons élaboré une très faible quantité d’un 6 puttonyos, très fin, mais globalement l’équilibre paraissait juste parfait pour un 5 puttonyos. J’ai beaucoup aimé l’équilibre de ce millésime, les vins étaient frais, intenses, fins et présentaient une bonne longueur. Il s’agit définitivement d’un vin à ne pas manquer lorsqu’il sera commercialisé.

Nous avons profité de l’occasion pour procéder à une dégustation verticale de Disznókő 6 puttonyos, à partir du millésime 1993. La photo montre les remarquables variations de couleur d’un millésime à l’autre, reflétant ainsi de fortes différences de style entre les vendanges. Ils étaient bien évidemment tous délicieux. Pour moi, voici les millésimes qui se sont démarqués. Le 2002,  savoureux, d’une grande pureté, intense et de bonne longueur, bien qu’il ait besoin de rester encore en cave, le temps que vous voudrez bien patienter. Le 2000, de style complètement différent, frais, épicé, épanoui et séduisant, très agréable à boire dans l’immédiat. Et l’extraordinaire 1993, qui reste encore aujourd’hui d’une grande jeunesse.

Disznoko - aszu 6 puttonyos

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Une réflexion sur “ Un séjour très bref la semaine dernière à Tokaj pour travailler l’assemblage des vins aszú 2008 de Disznókő ”

  1. C’est vrai. Ces grands vins sont absolument uniques. Différents des Sauternes par les équilibres acides que nous y ressentons, mais tellement complémentaires. je les vois bien tous les deux au cours d’un même repas, séparés par des rouges. J’ai terminé avec regret le dernier que j’avais en cave 5 Put 1993, tellement harmonieux, profonds, délicat et nuancé. Je laisse vieillir encore les 2000. Et puis, il n’y a pas à dire, Tokaj est une région spéciale dans le coeur des amateurs de Grands Vins nés comme moi en 1957, car elle a été la seule région au monde a produire un Grand millésime en 57 !! Pour cela, on lui doit une fidélité absolue !!
    En tout cas bravo, continue Christian, Daniel, et Laslö à nous régaler comme cela.. Je vous salue tous.