La tournée Vintage 2011 aux États-Unis

Bookmark and Share

Il y a quelques jours, j’effectuais une tournée aux États-Unis pour lancer les Portos Vintage 2011, conjointement avec le groupe Fladgate Taylor. Ce fût un réel plaisir de voyager ensemble et de partager notre enthousiasme pour ce grand millésime avec les journalistes, les représentants commerciaux, et les amoureux du Porto qui ont participé à ces dégustations aux quatre coins des Etats-Unis.

Nous sommes allés à Los Angeles, San Francisco et New York. Dans chaque ville, nous avions organisé une dégustation, principalement pour faire découvrir  les grands vins du millésime 2011, mais aussi pour faire déguster quelques Portos Vintage de la dernière décennie. Les 2007 et les 2003 ont fait grande impression, même si les 2011 ont été indéniablement les vedettes.

avec David Guimaraens
avec David Guimaraens
avec Adrian Bridge
avec Adrian Bridge

Comme  vous pouvez le voir sur les photos, l’ambiance était formidable. Je pense que nous avons tous apprécié de pouvoir faire goûter nos vins à ces dégustateurs enthousiastes. Les 2011 semblent avoir capté l’imaginaire collectif du monde du vin, et c’est mérité: je suis sûr qu’il est l’un des plus grands millésimes que l’on n’ait jamais eu.

En train de présenter Quinta do Noval Vintage Nacional 2011
En train de présenter                                       Quinta do Noval Vintage Nacional 2011

Mais la présence de millésimes plus anciens a permis de nous rappeler à quel point ces vins peuvent être grands, et pas seulement dans les très grandes années: les 2004 et les 2008, que nous avons présentés aux tables Quinta do Noval et Quinta da Romaneira, et qui n’étaient pas des années de « Déclaration Génerale », étaient très agréables, et dans les deux cas agréables à boire dès à présent. Je dis cela de manière parfaitement objective, étant donné qu’il ne nous reste presque plus ni de l’un, ni de l’autre. Tous ceux qui en ont peuvent les déguster avec plaisir.

Il s’agissait de la dernière étape d’un voyage autour du monde, étant donné que j’étais à Hong Kong juste avant, cette fois-ci pour les vins de Bordeaux. Une dernière chose qui m’a frappé durant ce voyage : les Etats-Unis produisent aujourd’hui quelques bières fantastiques. Il y a peu de choses plus agréables qu’une journée de dégustation de portos millésimés, puis à la fin de cette journée, une bière de microbrasserie (j’ai entendu des vignerons australiens définir ce moment précieux comme «un ajustement du pH»). J’ai vraiment apprécié un ou deux ajustements de PH avec David Guimaraens durant ce voyage: tous les amateurs de Porto comprendront.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Une réflexion sur “ La tournée Vintage 2011 aux États-Unis ”