Compte-rendu de Vendanges 2014 : Domaine de l’Arlot (Bourgogne)

Bookmark and Share

Après le film spectaculaire des vendanges à Pichon Baron, j’ai pensé que pour vous donner une idée de la façon dont les vendanges se sont déroulées dans les autres propriétés, le mieux était de demander au directeur de chaque propriété son point de vue sur ce millésime 2014.

J’ai demandé à Jacques Devauges du Domaine de l’Arlot (Bourgogne) ses impressions sur la récolte 2014.

« Pour l’Arlot, les conditions ont été assez favorables : un printemps précoce et ensoleillé (à noter cependant, un épisode de grêle le 28 juin sur Vosne), un été mitigé (de fin juillet à fin août, froid et pluvieux).

Mais le fameux vent du nord du mois de septembre, qui a sauvé bien des récoltes en Bourgogne, était au rendez-vous en 2014 ! Sous un temps très sec, ensoleillé et pas trop chaud, nous avons eu de bonnes conditions pour achever la maturité des raisins. Ce vent du nord a également favorisé une concentration importante, et les grappes gonflées et luisantes que l’on observait fin août, ont pris un bel aspect ramassé et mat.

Les dates des vendanges :
Nous avons procédé cette année en deux temps afin de profiter au maximum des belles conditions de maturation.
Les blancs ont été coupés les 11 et 12 septembre.
Puis, après deux jours de pause, nous avons rentré nos rouges du 15 au 20 septembre, sous un soleil radieux, mis à part un bref épisode pluvieux le 19 septembre.

La récolte :
Belle récolte, nettement supérieure à 2012 et 2013, mais encore légèrement inférieure à une récolte « normale » : notre rendement moyen sur l’ensemble du domaine est cette année de 30hl/ha.
La qualité des raisins blancs était excellente : raisins très sains, jaunes dorés et aromatiques, présentant cependant peu de jus par rapport à la masse de la vendange.
Les Pinots Noirs ont davantage souffert des conditions estivales : ils présentaient quelques foyers de Botrytis, séchés et stabilisés par les excellentes conditions du mois de septembre.
Le niveau de millerandage est moyen et essentiellement présent sur nos vieilles vignes.
Les paramètres analytiques de sucres/acidité étaient bons, avec des degrés naturels de 12.5 à 13.2, en blanc comme en rouge.

Les fermentations :
Les fermentations ont débuté cette année assez rapidement mais se sont déroulées sur un rythme harmonieux et régulier.
Les rouges sont restés en cuve entre 15 et 18 jours.
Au décuvage, et après quelques jours en fûts, les vins présentent déjà des arômes complexes et suaves. En bouche, on note de la chair, une texture moelleuse. Ce sont des vins qui offrent beaucoup de profondeur et de gourmandise. Nous nous dirigeons vers un très beau millésime, mais nous en saurons plus après les fermentations malolactiques, probablement au printemps 2015.
Sur les blancs, les fermentations alcooliques ne sont pas terminées. On peut remarquer dès à présent une très belle fraîcheur, de la netteté et de la droiture. Ils présentent une bouche construite, autour d’une trame assez énergique. Mais plus encore que les rouges, nous devrons être patients et attendre la fin des fermentations.

Pour conclure :
2014 qui a démarré très tôt et s’annonçait précoce, a finalement ralenti son avance en août, pour se terminer sous d’excellentes conditions en septembre. Les vins devraient être d’un très bon niveau.
Les quantités produites, après plusieurs années de faibles récoltes, sont (presque) normales. »

Lire les comptes-rendus de vendanges 2014 des autres propriétés:

Moments de Vendanges à Château Pichon Baron

Compte-rendu de Vendanges 2014 : Château Suduiraut (Sauternes)

Compte-rendu de Vendanges 2014 : Château Petit-Village (Pomerol)

Compte-Rendu de Vendanges 2014 – Quinta do Noval (Douro)

Compte-Rendu de Vendanges 2014 – Disznókő (Tokaj)

Compte-Rendu de Vendanges 2014 – Mas Belles Eaux (Languedoc)

Les Vendanges 2014 dans nos propriétés: Conclusion

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Une réflexion sur “ Compte-rendu de Vendanges 2014 : Domaine de l’Arlot (Bourgogne) ”