Une dégustation exceptionnelle de portos Vintage

Bookmark and Share
Une dégustation exceptionnelle de portos Vintage
Une dégustation exceptionnelle de portos Vintage

J’étais récemment à Los Angeles pour une dégustation inoubliable organisée par Don Schliff. Don possède une collection personnelle extraordinaire de portos Vintage. Il a donc ouvert à un groupe de passionnés quelques bouteilles remarquables de sa cave que nous avons dégustées dans le cadre convivial de l’Hôtel Bel Air à Beverly Hills.

Ma première rencontre avec Don remonte à mes débuts à Quinta do Noval, il y a plus de vingt ans. Il était venu visiter la propriété et nous avions déjeuné ensemble. Je connaissais encore peu de choses à l’époque sur le commerce du vin, mais j’étais conscient que M. Schliff était une personne importante. J’ai donc décidé d’ouvrir un vieux Vintage Nacional, l’un des plus méconnus, mais aussi l’un de mes préférés, le millésime 1962. Je me suis dit : il a fait l’effort de venir ici, et nous allons donc ouvrir quelque chose qu’il n’aura jamais eu la chance de goûter auparavant.

Alors que nous finissions la carafe à la fin du déjeuner, j’ai demandé à Don ce qu’il pensait du vin. D’une manière très décontractée, il m’a répondu : «Cela me rappelle le Vintage Nacional 1962 ! ». J’ai alors réalisé que j’avais en face de moi quelqu’un qui en savait bien plus sur le porto que la plupart des gens. Le temps a passé, et je respecte encore plus sa connaissance encyclopédique et son jugement toujours juste sur les grands portos Vintage.

Alors, quand Don m’a invité pour cette dégustation, je n’ai bien sûr pas pu résister. Une vaste gamme de portos Vintage 1963, suivie d’une verticale de Quinta do Noval Vintage Nacional (1963, 1958, 1962, 1960) et enfin un Dow 1927 et une bouteille de Quinta do Noval Vintage 1931, la déclaration légendaire qui a fait la réputation de Noval.

Pendant que nous dégustions les 1963, un déjeuner exceptionnel était servi par Wolfgang Puck, qui a prouvé que le porto Vintage n’est pas seulement un vin à déguster seul (bien que cela fonctionne très bien), mais qu’il permet aussi de merveilleuses associations gastronomiques lorsque vous êtes dans les mains d’un grand chef.

Les 1963 étaient globalement de très grande qualité, les stars de la série étant pour moi Fonseca, Taylor’s et Dow, mon préféré. Quinta do Noval Vintage 1963 était très agréable, mais les trois vins que je viens de mentionner avaient plus de concentration et de puissance. Quinta do Noval Vintage Nacional 1963 était dans une autre série, et je dois dire dans une autre catégorie, comme toujours, étonnamment jeune, réservé, complexe et puissant. Puis nous avons dégusté les autres Vintage Nacional, tous magnifiques et dans un état parfait de conservation. Le 1960 était particulièrement agréable, fin, délicat et aromatique. Enfin, nous avons terminé avec le grand Dow 1927 et l’étonnant Quinta do Noval Vintage 1931. J’ai eu l’occasion de goûter ce vin quelquefois au cours des vingt dernières années, et à chaque fois, il m’étonne par sa jeunesse car il semble ne pas prendre une ride. Il doit désormais en rester très peu de bouteilles à travers le monde, mais pour ceux qui ont la chance d’en posséder une, ne vous pressez pas de la boire : ce vin a encore au moins une vingtaine d’années devant lui.

Cette dégustation était l’une des grandes expériences de ma vie, preuve – s’il était encore nécessaire de le prouver – que le porto Vintage est un des plus grands vins de la planète, capable comme nous le savons de procurer un grand plaisir dès sa prime jeunesse (je bois déjà quelques-uns de mes Quinta do Noval Vintage 2000 et 2003, et ils sont merveilleux), mais aussi capable de révéler une complexité, une finesse et une intensité aromatique extraordinaires avec le temps. Merci Don pour cette expérience inoubliable.

Crédit photo de Roy Hersh que j’étais ravi de voir à cette dégustation. Il écrivait à cette occasion pour  The SOMM Journal et son rapport paraîtra prochainement sur son site Web For the Love of Port.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Une réflexion sur “ Une dégustation exceptionnelle de portos Vintage ”