ChateauPichonBaron_2015_1286_689

Dégustation de Château Pichon Baron 2015 avec Jean-René Matignon (VIDEO)

Bookmark and Share

J’ai trouvé que Pichon Baron était vraiment fidèle à lui-même en 2015 : grand, puissant  et profond, un merveilleux Pichon dans un style classique. Il me fait penser à une synthèse des millésimes 2005 et 2009 : la fraîcheur, la profondeur et la structure tannique du 2005 alliées à la maturité séduisante du 2009.

Voici Jean-René Matignon et ses impressions sur le vin et le millésime.

Si la video ne s’affiche pas correctement, visualisez la version en ligne ici

PB15_ChS_JRM_1223_688

ChateauPetit-Village_2015_1218_685

Dégustation de Château Petit-Village 2015 avec Diana Berrouet-Garcia (VIDEO)

Bookmark and Share

C’étaient les premières vendanges de Diana à Petit-Village : un bon départ. Les merlots ont été magnifiques à Petit-Village cette année : mûrs, profonds et séduisants. Nos vieilles vignes de cabernet franc et cabernet- sauvignon ont aussi été exceptionnelles et ont apporté fraîcheur et structure à l’assemblage, donnant au vin harmonie et équilibre.

Un début remarquable pour Diana à Petit-Village et une année importante pour la propriété.

Si la video ne s’affiche pas correctement, visualisez la version en ligne ici

PV15_ChS_DG_1221_685

SD15_1219_690

Dégustation de Château Suduiraut 2015 avec Pierre Montégut (VIDEO)

Bookmark and Share

2015 a été une année exceptionnelle à Sauternes. Il y a eu un développement fabuleux de Botrytis sur un fruit parfait, le vin en conséquence est d’une grande richesse et d’une pureté remarquable. J’apprécie particulièrement l’équilibre frais et délicat de ce vin produit par Suduiraut cette année.

Voici l’avis de Pierre Montégut sur ce millésime et ce vin.

Si la video ne s’affiche pas correctement, visualisez la version en ligne ici

SD15_ChS_PM_1224_692_a

Bordeaux – Le millésime 2015 en primeur

Bookmark and Share

La frénésie des dégustations en primeurs se calme. Même si officiellement c’est un événement prévu sur une semaine, il dure en réalité un peu plus longtemps. C’est une période de l’année que j’apprécie toujours, l’occasion rêvée de goûter les vins des autres propriétés, mais surtout de goûter nos propres vins avec des professionnels venus des quatre coins de la terre et d’écouter leurs avis. C’est toujours amusant, mais déguster et échanger sur les vins du millésime 2015 a été particulièrement agréable cette année.

Suffisamment de commentaires ont déjà été écrits sur le millésime 2015, ce n’est donc pas une révélation de dire qu’il s’agit à mon avis d’une année exceptionnelle. Globalement, je trouve les vins extrêmement agréables, hédonistes et fascinants. J’ai pris beaucoup de plaisir à les goûter, ce qui n’est pas toujours le cas à ce stade de leur évolution. Je pense que c’est une année qui a permis une grande diversité d’expressions. Dans ce contexte général d’excellence, on découvre une importante variété de styles, allant de la maturité exubérante et séduisante de la rive droite à la pureté, la profondeur de fruit, la fraîcheur et la structure des grands vins de la rive gauche. Les sauternes sont également exceptionnels : harmonieux, élégants, équilibrés, avec un Botrytis pur et complexe. Et il y a aussi de très bons vins blancs secs. D’une manière générale, c’est une année généreuse et très satisfaisante. Une magnifique illustration des multiples facettes de plaisirs que Bordeaux nous offre dans un millésime extraordinaire.

Nous sommes producteurs sur la rive droite, sur la rive gauche ainsi qu’à Sauternes. Lors de la semaine des primeurs, j’ai goûté les vins avec Pierre Montégut à Suduiraut, avec Jean-René Matignon à Pichon Baron et avec Diana Berrouet-Garcia à Petit-Village. Nous avons filmé nos conversations et leurs avis sur leurs propres vins et ce millésime. Cette semaine, je publierai sur trois jours ces courtes vidéos, afin de vous faire partager ces dégustations de vins avec ceux qui les ont élaborés.

SD15_1219_690

Nous commencerons demain avec Pierre Montégut à Suduiraut. Nous irons mercredi à Petit-Village avec Diana Berrouet-Garcia et pour finir, nous irons jeudi avec Jean-René Matignon à Pichon Baron.

PV_PB_2015_475_270