Archives du mot-clé Quinta do Noval

Notre vin de Porto Quinta do Noval Vintage 2013

Bookmark and Share
Quinta do Noval Vintage 2013
                     Quinta do Noval Vintage 2013

Nous venons tout juste de déclarer le Porto Quinta do Noval Vintage 2013. Nous avons déjà fait ce type de déclaration avant, en dehors des normes, en dehors d’une déclaration générale. Mais je crois que c’est la première fois que nous déclarons trois millésimes de suite de notre Quinta do Noval Vintage. Je n’ai eu aucun doute, dans la salle de dégustation, qu’il s’agissait de la bonne décision à prendre.

Avec António Agrellos, en train de déguster le Vintage 2013, en janvier de cette année
           Avec António Agrellos, en train de déguster le Vintage 2013, en janvier de cette année

2013 aurait pu être une année bien meilleure qu’elle ne l’a été globalement : tout s’annonçait pour le mieux lorsque les vendanges ont débuté. Puis il a commencé à pleuvoir, ce qui en général signifie que l’on vient de perdre l’opportunité de faire de grands vins dans la majeure partie du vignoble. Car une fois que les pluies commencent, vous êtes sous une pression telle, en raison du risque de pourriture, que vous n’avez plus qu’à rentrer la récolte le plus vite possible. Dans de nombreux cas, ceci signifie que vous ne récoltez pas au niveau optimal de maturité, qui serait advenu plus tard dans de nombreuses parcelles, qu’il peut y avoir un effet de dilution avec la pluie etc … Ceci dit, la qualité globale était très bonne, mais pas aussi exceptionnelle qu’elle aurait pu l’être.

A l’exception de quelques lots que nous avons vendangés au cours des dix premiers jours, avant que les pluies ne commencent.

Tous ces lots n’avaient pas le potentiel d’un Vintage, mais certains d’entre eux l’avaient très certainement à Quinta do Noval. Le vin que nous avons assemblé à partir des meilleurs lots, montre ce que le millésime 2013 aurait pu donner s’il n’avait pas plu. La quantité de vin à ce niveau de qualité, était infime – seulement 1.200 caisses, soit moins de 3% de notre production -, mais il s’agit d’un authentique Porto Quinta do Noval Vintage, un vin rare. Il fait partie du petit nombre de vins de qualité, à la production limitée, de la vendange 2013 dans le Douro, et je suis très heureux de pouvoir le déclarer. Je suis très confiant que, d’ici quelques années, il sera en mesure de garder la tête haute lors d’une dégustation verticale face aux autres portos Quinta do Noval Vintage de ces 20 dernières années.

Lever de soleil printanier dans le Douro

Bookmark and Share

Début mars, j’étais dans le Douro. Une agréable course à pied matinale, au départ de Quinta do Noval, puis autour de la vallée du Roncão et le long du fleuve Douro, m’a rappelé de bien belle manière que le printemps arrive un peu plus tôt ici que dans des climats situés plus au nord. Le soleil se levait lentement sur le fleuve Douro, les amandiers étaient en fleur. Une source d’inspiration pour débuter cette journée de dégustation d’assemblage avec António Agrellos. J’ai probablement déjà mentionné ici combien j’aime cet endroit magique : quand je goûte les vins de Porto et du Douro de Noval ou de Romaneira, je n’oublie jamais, quel que soit l’endroit du monde où je me trouve, qu’ils viennent d’ici. Ces vins sont ce qu’ils sont pour cette raison.

Lever de soleil sur la terrasse de Quinta do Noval, face à Cavadinha.
Lever de soleil sur la terrasse de Quinta do Noval, face à Cavadinha.

 

Vallée du Roncão. Lever de soleil. Amandier en fleur.
Vallée du Roncão. Lever de soleil. Amandier en fleur.

 

Lever de soleil sur le fleuve Douro depuis le sommet de la vallée du Roncão, Quinta da Romaneira en arrière-plan.
Lever de soleil sur le fleuve Douro depuis le sommet de la vallée du Roncão, Quinta da Romaneira en arrière-plan.

 

    Amandier en fleur au-dessus du Douro. Vignes de Noval au premier plan; Romaneira au loin.
Amandier en fleur au-dessus du Douro. Vignes de Noval au premier plan; Romaneira au loin.

 

 Le fleuve Douro en contrebas.
Le fleuve Douro en contrebas.

 

Amandiers en fleur.
Amandiers en fleur.

 

Retour à Quinta do Noval à temps pour le petit déjeuner avant le début de la dégustation.
Retour à Quinta do Noval à temps pour le petit déjeuner avant le début de la dégustation.

Une dégustation exceptionnelle de portos Vintage

Bookmark and Share
Une dégustation exceptionnelle de portos Vintage
Une dégustation exceptionnelle de portos Vintage

J’étais récemment à Los Angeles pour une dégustation inoubliable organisée par Don Schliff. Don possède une collection personnelle extraordinaire de portos Vintage. Il a donc ouvert à un groupe de passionnés quelques bouteilles remarquables de sa cave que nous avons dégustées dans le cadre convivial de l’Hôtel Bel Air à Beverly Hills.

Ma première rencontre avec Don remonte à mes débuts à Quinta do Noval, il y a plus de vingt ans. Il était venu visiter la propriété et nous avions déjeuné ensemble. Je connaissais encore peu de choses à l’époque sur le commerce du vin, mais j’étais conscient que M. Schliff était une personne importante. J’ai donc décidé d’ouvrir un vieux Vintage Nacional, l’un des plus méconnus, mais aussi l’un de mes préférés, le millésime 1962. Je me suis dit : il a fait l’effort de venir ici, et nous allons donc ouvrir quelque chose qu’il n’aura jamais eu la chance de goûter auparavant.

Alors que nous finissions la carafe à la fin du déjeuner, j’ai demandé à Don ce qu’il pensait du vin. D’une manière très décontractée, il m’a répondu : «Cela me rappelle le Vintage Nacional 1962 ! ». J’ai alors réalisé que j’avais en face de moi quelqu’un qui en savait bien plus sur le porto que la plupart des gens. Le temps a passé, et je respecte encore plus sa connaissance encyclopédique et son jugement toujours juste sur les grands portos Vintage.

Alors, quand Don m’a invité pour cette dégustation, je n’ai bien sûr pas pu résister. Une vaste gamme de portos Vintage 1963, suivie d’une verticale de Quinta do Noval Vintage Nacional (1963, 1958, 1962, 1960) et enfin un Dow 1927 et une bouteille de Quinta do Noval Vintage 1931, la déclaration légendaire qui a fait la réputation de Noval.

Pendant que nous dégustions les 1963, un déjeuner exceptionnel était servi par Wolfgang Puck, qui a prouvé que le porto Vintage n’est pas seulement un vin à déguster seul (bien que cela fonctionne très bien), mais qu’il permet aussi de merveilleuses associations gastronomiques lorsque vous êtes dans les mains d’un grand chef.

Les 1963 étaient globalement de très grande qualité, les stars de la série étant pour moi Fonseca, Taylor’s et Dow, mon préféré. Quinta do Noval Vintage 1963 était très agréable, mais les trois vins que je viens de mentionner avaient plus de concentration et de puissance. Quinta do Noval Vintage Nacional 1963 était dans une autre série, et je dois dire dans une autre catégorie, comme toujours, étonnamment jeune, réservé, complexe et puissant. Puis nous avons dégusté les autres Vintage Nacional, tous magnifiques et dans un état parfait de conservation. Le 1960 était particulièrement agréable, fin, délicat et aromatique. Enfin, nous avons terminé avec le grand Dow 1927 et l’étonnant Quinta do Noval Vintage 1931. J’ai eu l’occasion de goûter ce vin quelquefois au cours des vingt dernières années, et à chaque fois, il m’étonne par sa jeunesse car il semble ne pas prendre une ride. Il doit désormais en rester très peu de bouteilles à travers le monde, mais pour ceux qui ont la chance d’en posséder une, ne vous pressez pas de la boire : ce vin a encore au moins une vingtaine d’années devant lui.

Cette dégustation était l’une des grandes expériences de ma vie, preuve – s’il était encore nécessaire de le prouver – que le porto Vintage est un des plus grands vins de la planète, capable comme nous le savons de procurer un grand plaisir dès sa prime jeunesse (je bois déjà quelques-uns de mes Quinta do Noval Vintage 2000 et 2003, et ils sont merveilleux), mais aussi capable de révéler une complexité, une finesse et une intensité aromatique extraordinaires avec le temps. Merci Don pour cette expérience inoubliable.

Crédit photo de Roy Hersh que j’étais ravi de voir à cette dégustation. Il écrivait à cette occasion pour  The SOMM Journal et son rapport paraîtra prochainement sur son site Web For the Love of Port.

Compte-Rendu de Vendanges 2014 – Quinta do Noval (Douro)

Bookmark and Share

Après les nouvelles de Bordeaux et de la Bourgogne, voici quelques informations sur les récoltes de Quinta do Noval, Disznókő et Mas Belles Eaux.

António Agrellos de Quinta do Noval, Douro:

« À Quinta do Noval, nous avons fini la vendange le 13 octobre. Ce millésime aurait pu être une des meilleures années depuis que je suis à Noval si nous n’avions pas eu la pluie dans la deuxième moitié de septembre.

Conditions de l’année à noter:

Les fortes précipitations que nous avons eues en 2013/2014, assez réparties tout au long de l’année, les températures amènes en hiver et un mois d’août frais ont aidé la vigne à maintenir une belle robe, pleine de feuilles durant tout le cycle, ce qui a protégé les raisins des coups excessifs du soleil estival, en permettant une bonne conservation des grappes. À la fin août, la vendange se présentait vraiment de son plus beau côté, avec de jolis raisins entiers et sains, et un équilibre en sucre/acidité excellent, idéal pour faire un grand Porto et de très bons vins du Douro.

Nous avons commencé à couper les blancs le 25 août et le lendemain aussi les Syrah à S.Mamede et Roncão. Début septembre, et vu les prévisions de pluie, nous avons poursuivi avec la récolte des parcelles plus précoces des rouges à Roncão et à Silval. Il faisait un temps très beau et la maturation s’accomplissait…mais les dieux n’étaient pas d’humeur à nous aider, et du 13 au 27, ils nous ont envoyé 67 mm de pluie! Avec un tiers de la vendange déjà rentré, nous avons décidé de ne pas arrêter la récolte car les prévisions météo restaient instables.

Les vins:

En ce qui concerne la qualité, je suis très satisfait de l’équilibre des blancs, notamment Cedro do Noval blanc dont les raisins proviennent de la Quinta. Nous allons donc pouvoir lancer notre premier millésime de Cedro do Noval blanc en 2015.

Les Portos blancs aussi sont fruités et aromatiques.

Les rouges secs sont également jolis, d’une belle robe, élégants, assez structurés, et avec une bonne acidité naturelle qui leur apporte une belle fraîcheur.

Pour les Portos, en général, nous avons des vins de couleur profonde, aromatiques et bien équilibrés, avec quelques lots de qualité excellente….

Dans la dernière semaine, la récolte a été une fois de plus conditionnée par 75 mm de pluie. Le triage à la vigne et sur les tables de trie aux chais a été fondamental quant à la qualité des vins obtenus.

En conclusion, c’est une bonne année, mais comme c’est souvent le cas, ça aurait pu être encore meilleur, car les conditions climatiques au cours de l’année, la qualité, l’équilibre et l’état sanitaire que la vendange présentait à la fin août, nous avaient fait espérer une récolte vraiment sensationnelle!

Malheureusement, la forte précipitation au moment crucial de la maturation nous a fait passer à côté d’un très grand millésime,… peut-être un des meilleurs depuis 21 ans. Mais nous aurons quand même des très bons vins, blancs, rouges et vins de Porto de cette récolte plus que compliquée. »

Lire les comptes-rendus de vendanges 2014 des autres propriétés:

Moments de Vendanges à Château Pichon Baron

Compte-rendu de Vendanges 2014 : Château Suduiraut (Sauternes)

Compte-rendu de Vendanges 2014 : Château Petit-Village (Pomerol)

Compte-rendu de Vendanges 2014 : Domaine de l’Arlot (Bourgogne)

Compte-Rendu de Vendanges 2014 – Disznókő (Tokaj)

Compte-Rendu de Vendanges 2014 – Mas Belles Eaux (Languedoc)

Les Vendanges 2014 dans nos propriétés: Conclusion

Quinta do Noval: déclaration du Porto Vintage 2012 et lancement du Vintage Nacional 2004

Bookmark and Share
Quinta do Noval
Quinta do Noval

Je suis à Quinta do Noval dans la Vallée du Douro. Le temps est ensoleillé, mais inhabituellement froid pour un mois de juillet. Hier, nous avons déclaré le Porto Quinta do Noval Vintage 2012. Une déclaration est toujours un grand événement et les distributeurs et les agents de Noval à travers le monde ont maintenant leurs allocations.

Noval a souvent adopté une approche en dehors des normes concernant les déclarations de Vintage, en commençant par le Porto Vintage 1931 qui a fortement contribué à faire de la Quinta l’un des grands noms du Porto. Mon approche est très simple: si nous estimons que nous avons un vin au niveau de qualité souhaité, avec le style et le caractère d’un Quinta do Noval Vintage classique, nous le déclarons, même si cela signifie déclarer deux millésimes à la suite (comme nous l’avons fait pour 2007 et 2008, et même pour 2003 et 2004), et même si cela signifie également la mise en bouteille d’une très petite quantité de Porto Vintage. Dans le cas du millésime 2012, seules 1000 caisses ont été produites, mais je suis très content du résultat et je suis convaincu que 2012 figurera en bonne place dans la liste des grandes déclarations récentes, telles que 2011, 2008 et 2007.

Nous avons également lancé le Porto Quinta do Noval Vintage Nacional 2004 le mois dernier. Ce grand Vintage Nacional a été officiellement déclarée en 2006, au moment habituel, mais nous avons décidé de le garder jusqu’à maintenant. Dans son extrême jeunesse, il était si fermé, avec un style monolithique, que nous avons pensé qu’il pouvait attendre quelques années en bouteille. Aujourd’hui, le vin  est merveilleux, toujours intense et puissant, et étonnamment jeune.

Ainsi, avec un nouveau Vintage Nacional et une nouvelle déclaration de Porto Vintage, ce sont de grands moments pour Noval et pour les amateurs de nos vins. Au moment où j’écris, ici, à la Quinta, la vigne est extrêmement saine, même après l’extraordinaire averse de pluie de la semaine dernière. Nous ferons de notre mieux pour garantir que de grands vins soient à nouveau élaborés ici cette année.

Je joins à ce billet une vidéo (en anglais) de la fabuleuse dégustation verticale de Quinta do Noval Vintage et Vintage Nacional que nous avons organisée à Londres l’automne dernier. A cette occasion, nous avions dégusté le Vintage Nacional 2004 pour la première fois en public et annoncé sa sortie cet été.

Si la vidéo ne s’affiche pas correctement, visualisez la version en ligne ici